Sélectionner une page

Classification

Deux méthodes d’évaluation sont essentiellement utilisées

La taille

Les perles de culture de Tahiti mesurent généralement entre 8 et 14 mm. De manière exceptionnelle, certaines dépassent 18 mm, et sont alors considérées comme des trésors d’une grande rareté.

La forme

La perle de culture de Tahiti se décline en une multitude de formes, généralement réparties en 5 catégories :

  1. rondes/semi rondes,
  2. ovale/boutons,
  3. drop,
  4. cerclées,
  5. semi-baroques
  6. baroques.

Si les perles rondes ont longtemps été les plus prisées des acheteurs, les autres catégories attirent de plus en plus de créateurs, s’inspirant de leurs formes si originales et pourtant naturelles pour concevoir des bijoux uniques.

L’éclat

L’éclat d’une perle est composé du lustre et de l’orient. Le lustre ou l’éclat de brillance peut s’évaluer selon la réflexion plus ou moins parfaite de la lumière à la surface de la perle. Un très beau lustre correspond à une réflexion totale de la lumière donnant un effet miroir. Au contraire, plus le lustre est faible, plus l’effet est mat.

Quant à l’orient, il définit l’irisation de la perle qui résulte de la décomposition de la lumière à travers les sécrétions nacrières. Un bel orient se traduit alors par une douce teinte arc-en-ciel, semblable à celle qui colore les bulles de savon.

Estimer la valeur d’une perle

Généralement plus le diamètre de la perle est large et plus sa forme est ronde, plus sa valeur est élevée. Toutefois, cette règle ne s’applique pas toujours, la valeur d’une perle large de mauvaise qualité pourra en effet s’avérer moins importante que celle d’une plus petite perle sans défaut de surface. Cependant, les critères de couleur et d’éclat bien spécifiques à la perle de culture de Tahiti seront les plus déterminants pour les connaisseurs.

Partager cet article :